UN-E APPRENTI-E MASTER 2 PROJET LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE H/F

Catégorie A
Filière Technique
Localisation Bobigny
Profil de poste téléchargeable :

Le Département de la Seine-Saint-Denis

Qui sommes-nous ?

Avec 8 000 agent·e·s départementaux et près de 200 métiers, le Département de la Seine-Saint-Denis est le premier employeur public du territoire. Nos missions couvrent des domaines variés tels que le social, la petite enfance, l’éducation, l’aménagement ou la culture et proposent ainsi de nombreuses opportunités de mobilité.

Employeur responsable, nous œuvrons à ce que notre politique recrutement reflète la richesse et la diversité de notre territoire. Ainsi, nous sommes fiers d’être la première Collectivité à avoir été doublement labellisée : Diversité et Égalité Femme / Homme.

Raison d'être du poste

Depuis de nombreuses années, le Département montre son intérêt pour la transition écologique en Seine-Saint-Denis, en menant politique globale dans ce domaine.  

Le Département, missionné entre autres dans la gestion des collèges et de leur restauration, a depuis plus de 4 ans initié une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire, dans le cadre de la Loi Grenelle 2 et Egalim.

 

Cette démarche se traduit par un travail transversal entre les services du Département, la communauté éducative, et les partenaires institutionnels, afin de :

 

-       Réduire le gaspillage alimentaire à la source ;

-       Mettre en œuvre des solutions permettant une meilleure gestion des denrées ;

-       Former et sensibiliser autour des enjeux de l’alimentation ;

-       Mettre en place le tri pour valoriser les restes alimentaires.

Missions principales

A l’heure actuelle, près de 70 collèges sur 130 bénéficient d’un équipement de tri dans le collège, et les Etablissement Publics Territoriaux assurent la collecte des restes alimentaires à des fins de valorisation en compost industriel et en biogaz. Le Département travaille en étroite collaboration avec les EPT sur le volet opérationnel du projet, ainsi qu’avec le Syctom, qui cofinance les investissements dans les collèges.

Ce projet, au-delà de son aspect environnemental, permet aux jeunes élèves de prendre conscience du gaspillage alimentaire dans leur collège, de s’autonomiser davantage et de s’impliquer dans des projets structurants. Cela facilite également les conditions de travail des agents des collèges, et permet dans certains cas, une réduction des taxes liées à la collecte des ordures ménagères dans les collèges.

Le Département est à la dernière phase d’équipement des collèges avec pour objectif d’équiper la quasi-totalité des restaurations. Cet équipement induit un accompagnement technique via des audits sur site, un suivi sur les investissements, ainsi qu’une coordination dans la mise en œuvre avec le service en charge des actions éducatives pour sensibiliser les élèves au tri, les services formation pour les agents techniques, et les établissements publics territoriaux pour le lancement de la collecte.

Afin d’y répondre sur le terrain, le Département a fait appel à un groupe de 10 services civiques, chargé des actions de sensibilisation au gaspillage alimentaire, et d’accompagnement à la mise en place du tri dans les collèges en phase lancement. Plusieurs outils sont à leur disposition afin d’y arriver : Guides, Quizz, jeux ludo-éducatifs, application « game of tri »... etc. Ils.elles apportent un soutien fort et concentré durant les temps de lancement.

Profil

L’apprenti.e aura pour mission d'accompagner le déploiement du tri et la mise en place d’actions de lutte et de sensibilisation au gaspillage alimentaire, Il.elle participera aux réunions préparatoires avec les collèges, il.elle sera chargé.e de suivre un nombre de collèges définis dans la mise en place de ce projet. Il.elle sera chargé.e de coordonner les actions des services civiques, et de vérifier qualitativement et quantitativement leur activité dans les collèges. Il.elle sera également en lien avec les partenaires institutionnels lors de réunions trimestrielles avec les EPT et le Syctom pour rendre compte du suivi de la démarche. Il.elle sera chargé.e de mettre à jour les rétroplannig et suivre les données de collecte fournies au préalables par les partenaires.

 

 

 

 

Direction

Située au Nord Est de la région Île-de-France, le département de la Seine-Saint-Denis se concentre sur 236 km2 et rassemble 1,5 million d’habitants.Un accès rapide en transport à Bobigny Métro ligne 5 : Station Bobigny-Pablo-Picasso Tramway ligne 1 : Station Bobigny-Pablo-Picasso

La Direction de l’Éducation et de la Jeunesse (1600 agents) porte plusieurs projets structurants ambitieux pour les collégiens et les collèges du territoire répondant aux défis de la transition écologique : un plan pluriannuel d’investissement d’1 milliard d’euros sur 10 ans, un projet éducatif départemental innovant, une stratégie numérique éducative, un modèle de restauration durable et de qualité en cours de labellisation, un accompagnement des agents de terrain des collèges et des cuisines centrales pour améliorer les conditions de réalisation et la qualité des missions d’accueil , d’entretien et de restauration dans les établissements. Elle est résolument engagée dans une démarche d’amélioration de sa stratégie usagers.

 

Informations complémentaires

Productions attendues :

Audits, Compte-rendu des réunions de rencontre avec les collèges et les partenaires identifiés. Élaboration de notes pour information et pour décision.

Le contrat d’apprentissage du secteur public est ouvert aux jeunes de 16 à 30 ans, sans limite d’âge pour les candidats reconnus travailleurs handicapés (RQTH).

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.